boomering-colour-legende-en.png
logo_erasmusplus.jpg
Orange_Screenshot-2021-07-0.jpg

Applicatifs utilisés

Pareidolia - Générateur de bug humain.

Technologie retenue : Online
Une technologie en mode WebApp.


L'objectif est de fournir en permanence une réponse permettant aux usagers de se diriger vers les acteurs utiles à la problématique indiquée.

01

Générateur de bug humain

02

Boomering team

Applicatifs

03

Fonctionnement

04

Pour éducateurs

Un message simple portés par les usagers : ''Et toi tu vois quoi ?''

 

Travailler le principe des hallucinations naturelles et reflexives

Les humains ont une forte tendance à vouloir donner du sens aux images, et à voir des visages et/ou des formes là où il n'y en a pas. A l'image des ordinateurs qui se comportent de la même manière.e des termes "...hallucination changeante, hallucination partielle,  perception d'images secondaires"

Le principe des applicatifs que nous utilisons a pour objectifs de :
. démontrer que la vérité perçue par l’un, n'est pas forcément la même que celle perçue par l'autre
. permettre aux plus jeunes usagers de comprendre la notion de prudence face à l'information trouvée ou véhiculée sur les réseaux sociaux.

. proposer des outils de dissémination capables de diffuser les notions de risques de mésinformation...
.  fédérer les collecteurs de visuels de paréidolie en Europe
. présenter des images de manière à ce que l'usager y associe ses propres mots clés indiquant ce qu'il y devine.

Pour ce faire nous nous servons des outils les plus performants pour la dissémination : les réseaux sociaux.

instagram-tiktok-snapchat__.png

De cette manière nous allons inciter les usagers à envoyer par eux-mêmes les visuels vers leurs amis et faire le buzz sur la base d'un même leïtmotiv :
''Et toi tu y vois quoi ?''

Il est en effet plus facile de créer des messages simples en prenant appui sur les usagers .

De cette manière chacun comprendra et pourra aisément expliquer que ce que l'un.e voit, n'est pas ce que l'autre voit.

A partir d’une même image, chacun perçoit sa propre version de la vérité, en fonction de l’angle de vue choisi. Avec, en corollaire, l’assurance qu’il est facile de se laisser prendre dans une illusion et que nous devons apprendre à rester vigilants sur la vérité qui nous est proposée, en fonction du contexte dans lequel elle nous est énoncée.

Un principe applicable simplement au domaine de l'information